Projet théâtral et féministe : « Une maison de poupée » (Henrik Ibsen), 19 et 22 juin

L’association étudiante FRACAS vous invite à voir son spectacle

Une maison de poupée d’Henrik Ibsen

les 19 et 22 juin à 20 heures au Foyer Saint-Laurent de Bischheim (arrêt Cheval blanc, à moins de 15 minutes du centre-ville).
La pièce traite des questions sociétales comme la féminité/masculinité, les stéréotypes de genre, l’égalité homme/femme, la maternité, etc. et ce, dans la joie et la bonne humeur !

Vous pourrez trouver plus d’informations supplémentaires sur notre page Facebook ainsi que sur le site Ulule, où nous avons créé un financement participatif
Dates : LUNDI 19 JUIN et JEUDI 22 JUIN 2017 à 20 h Lieu : Foyer Saint-Laurent de Bischheim, 2 A rue Saint-Laurent, BISCHHEIM, 67800 (juste derrière l’église).
imagejpg

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Dictionnaire des féministes. France, XVIIIe-XXIe siècle. Table ronde, 15 juin, librairie Kléber.

Féministes ? Affirmatif !

Table ronde à l’occasion de la parution du Dictionnaire des féministes. France, XVIIIe-XXIe siècle (PUF 2017)

De l’amour à la pop, de la première à la troisième vague, comment les luttes féministes ont-elle modifié notre société ? Et quel rôle ont joué les lesbiennes dans ces luttes pour l’égalité

avec  les historiennes Christine BARD et Sylvie CHAPERON.

Table ronde organisée par La Nouvelle Lune dans le cadre du mois de la visibilité LGBT et animée par Sandra Boehringer.

Jeudi 15 juin, 18h30, librairie Kléber, Strasbourg.Flyer Kléber

Kléber féministe 15 juin

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Migrants, réfugiés, face aux cliniques de l’exil », Librairie Kléber, 10 juin

Migrants, réfugiés, face aux cliniques de l’exil

La mondialisation du marché et les violences des conflits et des guerres civiles sont deux facteurs propices à la circulation des personnes hors de leur pays d’origine, à la recherche pour beaucoup d’entre eux d’un lieu d’asile où la survie est possible. Les enjeux de la clinique sont interrogés par la politique.
Rencontre avec Bertrand Piret, Olivier Douville, Andrée Bauer, Jennifer Griffith, Sevdalina Todorova, Christine Davoudian, Cihan Gunes et Jean-Christophe Weber.
Samedi 10 juin | 14h30 | Librairie Kléber

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Pour un féminisme de la totalité », Morgane Merteuil et Gianfranco Rebucini, 1er juin 2017, 18h

Jeudi 1er juin, à partir de 18h, en salle 18 du bâtiment Le Portique (campus Esplanade), le groupe de lecture strasbourgeois de la revue Période, vous invite à une rencontre autour de l’ouvrage coordonné par Félix Boggio Ewanjé-Epée, Stella Magliani-Belkacem, Morgane Merteuil et Frédéric Monferrand : Pour un féminisme de la totalité (collection « Période », éditions Amsterdam, 2017) avec Morgane Merteuil et Gianfranco Rebucini.

« Le féminisme fait souvent office de faire-valoir à tous les programmes, émancipateurs ou non. Du côté du bloc au pouvoir, les « droits des femmes » sont devenus un argument du maintien de l’ordre, des lois islamophobes à la politique d’incarcération des non-Blancs. Parmi les progressistes, le féminisme est une lutte parmi d’autres, qu’on cite volontiers entre l’antilibéralisme et la défense de l’environnement. À l’inverse, ce livre propose de donner toute sa portée au féminisme, de restaurer sa vocation révolutionnaire, de clarifier sa contribution à tout projet de bouleversement de l’ordre des choses. En quoi transformer la famille, la sexualité, l’organisation de la reproduction sociale et biologique, le travail domestique ou encore le travail affectif implique-t-il de révolutionner la vie quotidienne, la santé, la culture, le travail salarié, le logement, la vie collective, les allocations sociales ? Comment les apports du féminisme noir permettent-ils de repenser le dépérissement de l’État ?
Ce recueil, regroupant des textes fondateurs du féminisme marxiste et des articles plus contemporains, est un manuel à l’usage de celles et ceux qui ne se satisfont pas de transformations partielles, mais qui entendent changer le système dans sa totalité. »

Le lien Facebook de l’événement ici.

Affiche - Rencontre Féminisme

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« L’homonationalisme en question », Gianfranco Rebucini, 31 mai 2017, 20h

Mercredi 31 mai à 20h, à la Maison des Syndicats (salle B), Gianfranco Rebucini donnera une conférence-débat intitulée : « L’homonationalisme en question. »

Si aujourd’hui, l’instrumentalisation des droits des LGBTI à des fins racistes ainsi que la normalisation « homonationaliste » d’une partie des mouvements LGBTI est plus ou moins reconnues par toute une frange de la sphère militante – qui a notamment vue la création de divers groupes trans-pédés-gouines antiracistes – la lutte contre l’homonationalisme se réduit trop souvent à des postures de principes et des slogans, délaissant ainsi toute réflexion stratégique. S’interroger sur les racines de l’homonationalisme – s’agit-il d’une instrumentalisation de la cause LGBTI ou d’une complicité de groupes homonormatifs blancs avec les politiques racistes afin d’asseoir une certaine légitimité de demande de citoyenneté des sujets gays et lesbiens ? C’est de ces questions que nous vous invitons à discuter le mercredi 31 à 20h à la Maison des Syndicats (salle B) à Strasbourg avec Gianfranco Rebucini.


Vous trouverez le lien de l’événement ici.

L’adresse complète du lieu : Maison des Syndicats (salle B), 1 rue Sédillot, 67000 Strasbourg

Affiche Gianfranco-page-001(2)

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Événements : cycle de projections « Désirs hors piste »

Vidéo Les Beaux Jours et le Planning Familial 67 lance un cycle de projections intitulé « Désirs hors piste », le premier jeudi des mois de mars, avril et mai. Plus d’info ici.

Les films projetés aborderont les sexualités « hors pistes », ces sexualités qui nous sont rarement données à voir. A travers l’angle du handicap mental (que vous pourrez mettre en lien avec l’atelier Efigies du 22 mars), de l’homosexualité féminine et du vieillissement, ce cycle de projections nous promet de « beaux jours ».

Communiqué de presse « Désirs hors piste »

Dora5 lebaldes chattessauvages Dancing001

 

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« Vous n’êtes pas là pour ça ! » Sexualité, psychose et institution, 22 mars à 17h, MISHA

Après la grande table ronde du 1er mars, Efigies vous invite à son autre atelier du mois de mars ! Mercredi 22 mars de 17h à 19h, salle de la Table Ronde à la MISHA.

« Vous n’êtes pas là pour ça ! » Sexualité, psychose et institution

Steve Mary, infirmier, nous parlera de la question de la sexualité dans la prise en charge des personnes souffrant de psychose.

« Le 6 novembre 2012, la cour administrative d’appel condamne l’hôpital psychiatrique de Bordeaux pour avoir interdit, dans son règlement intérieur, toute relation sexuelle entre patients hospitalisés. Malgré cette décision de justice, la question de l’accès à la sexualité et du droit à l’intimité des personnes souffrant de maladies mentales est toujours d’actualité et concerne une problématique plus vaste que celle de la liberté et de l’interdit. Du « tout-sexuel », tel qu’est souvent caricaturé le discours de Freud, aux tabous personnels et institutionnels, en passant par les notions de paraphilies et de perversions, nous percevons bien que le sujet n’est pas clos.
Comment respecter ce droit fondamental à l’intimité en institution ? Finalement, faut-il laisser une place au sexuel, puisque « cela ne nous regarde pas »  ? Que faire de ces besoins, qui, parfois, ne ressemblent pas aux miens ? Qu’en est-il des personnes jugées fragiles ou des grossesses potentielles ?
Certaines expressions du désir sexuel ont longtemps été considérées comme de simples symptômes de troubles mentaux, qu’il fallait gommer. Nous tenterons, lors de cette intervention, de revenir brièvement sur l’Histoire de la psychiatre, de l’Antiquité à nos jours, dans les sociétés occidentales, et de la place de la sexualité dans cette Histoire.
A la lumière de cas cliniques, rencontrés par des soignants en psychiatrie, nous tenterons d’apporter des éléments de réponse à la question de la place de la dimension sexuelle dans les prises en charge de personne souffrant de psychoses, en institutions. »

2017-03-11-MaryHD

Publié dans Efigies-Strasbourg | 4 commentaires

« Humour, sexe et musique en Grèce ancienne », 2 mars, 17h

Fábio VERGARA CERQUEIRA (professeur à l’Universidade Federal de Pelotas, Brésil, actuellement  Gastwissenschaftler à l’Université de Heidelberg-Fondation Humbolt), fera une conférence intitulée :

«  Humour, sexe et musique dans l’iconographie attique »

AN00287722_001_l

dans le cadre du séminaire de Sandra Boehringer, le 2 mars, 17h-19h, salle 124, Palais universitaire. Télécharger l’affiche séminaire 2 mars F Vergara

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Conférence : « La notion de féminicide » (lundi 27 février)

Dans le cadre du séminaire interdisciplinaire « Corps, genre et vulnérabilité. Les femmes et les violences conjugales », Beatriz Dos Santos, Psychanalyste, maîtresse de conférences à l’UFR d’études psychanalytiques, Université Paris Diderot interviendra sur :

« La notion de féminicide et la spécificité de la violence faite aux femmes parce qu’elles sont des femmes »

Lundi 27 février 2017 de 18h à 20h
MISHA – Salle des conférences – 5 Allée du Général Rouvillois, Campus Esplanade / Strasbourg. Entrée libre.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

« L’université et l’égalité : vous avez dit sexisme ? », 1er mars, Collège doctoral européen

Après ce qu’a révélé le tumblr « Paye ta fac » sur la persistance du sexisme dans les université de France, l’article de rue89 Strasbourg sur l’Université de Strasbourg (en particulier sur l’IEP) et
celui des étudiants communistes de Strasbourg (sur certaines pratiques encore en cours dans les amicales de l’INSA), le silence n’est pas de mise.
Il nous semble nécessaire de réagir et de réfléchir ensemble : que faire aujourd’hui ? Et quels moyens de prévention mettre en oeuvre, à long terme ?
Nous vous invitons à une table ronde en présence des associations féministes Le Collectif Copines, Les effronté-e-s, des représentants d’associations et de syndicats étudiants Sud-Etudiant Alsace, Le Mouvement des Jeunes Communistes 67, l’UNEF, de doctorant.e.s et d’enseignants-chercheur.e.s sur la question, Ludivine Allienne, Sandra Boehringer, Alice Debauche, et de la Vice présidente déléguée aux questions d’égalité à l’Université de Strasbourg, Isabelle Kraus. La discussion sera ouverte à toutes les personnes présentes.
Cette rencontre aura lieu dans l’amphithéâtre du collège doctoral européen, le mercredi 1er mars 2017, de 17h à 19h (46 Boulevard de la Victoire – Strasbourg, tram Observatoire).
au plaisir de vous retrouver,
L’association Efigies-Strasbourg (jeunes chercheur.e.s en études féministes, genre et sexualités)
[EDIT] Attention ! Une erreur s’est glissée sur l’affiche, la table ronde a bien lieu le MERCREDI 1er mars
 SEXISMElight
Publié dans Efigies-Strasbourg | Laisser un commentaire